EXTENSION DES CONSIGNES DE TRI AUX EMBALLAGES PLASTIQUES

EXTENSION DES CONSIGNES DE TRI AUX EMBALLAGES PLASTIQUES

La Haute-Vienne simplifie ses consignes de tri :

tous les emballages plastiques se trient 

à partir du 1er juillet !

Les nouvelles obligations réglementaires de tri

L’article 70 de la loi de transition énergétique du 17 août 2015 impose l’extension des consignes de tri des emballages plastiques sur l’ensemble du territoire français d'ici à 2022.

En effet, auparavant, seuls les bouteilles et flacons en plastique pouvaient être déposés dans le conteneur de tri aux côtés des emballages en métal, en carton et des papiers.

Le département de la Haute-Vienne anticipe cette échéance grâce à la modernisation du centre de tri de Limoges Métropole qui sera opérationnel pour accueillir et trier ces nouveaux emballages dès le 1er juillet 2020.

« Tous les emballages se trient »

Initialement prévue le 1er mai sur l’ensemble du département de la Haute-Vienne, l’extension des consignes de tri a été repoussée au 1er juillet en raison de l’arrêt des activités économiques pendant le confinement avec notamment la suspension d’une partie des travaux de modernisation du centre de tri de Limoges Métropole.

Quels déchets cela concerne-t-il ?

Cette extension des consignes va simplifier le geste de tri pour les habitants : en plus des bouteilles et flacons plastiques, ce seront toutes les barquettes en plastiques, les pots et toutes les boîtes en plastiques, les sacs, sachets et films plastiques, mais aussi tous les petits emballages métalliques : capsules de café, emballages vides de médicaments, bouchons métalliques… qui pourront se trier.

Tous ces emballages seront à déposer dans les conteneurs jaunes des éco-points implantés sur le territoire du SYDED ou dans les bacs de tri du Val de Vienne.

Au total 167 000 habitants du SYDED vont recevoir l’information directement dans leur foyer via la diffusion du journal « Tous Eco-citoyens », accompagnés d’un mémo tri encarté, à conserver, expliquant dans le détail toutes les nouvelles consignes de tri.
Des campagnes d’affichages sur tout le territoire sont prévues entre le mois de juin et le mois de septembre, des spots radio et des messages d’informations dans les cinémas sont également prévus à partir de septembre…
Autant d’actions destinées à faire connaître les nouvelles consignes… plus simples ! 

Les bons gestes :

- Ne pas laver les emballages, ils doivent juste être vides de tout contenu

- Déposer les emballages en vrac, sans les imbriquer les uns aux autres, sans sac

- Ne pas compacter les bouteilles, flacons et briques pour un tri plus efficace

- Toutes les consignes sont à retrouver le site du Syded www.syded87.org ou sur www.consignesdetri.fr développé par CITEO.

 

Les changements nécessaires dans les équipements haut-viennois
pour permettre l’extension des consignes de tri

Un centre de tri modernisé à vocation interdépartementale

D’une capacité de 24 000 tonnes/an, le centre de tri de Beaune les Mines a été entièrement modernisé et agrandi par la Communauté Urbaine de Limoges Métropole pour apporter aux habitants de la Haute-Vienne et d’une partie de la Creuse, un service optimal et améliorer ainsi les performances de tri.

Le coût des travaux est de l’ordre de 10 millions d’euros TTC.

L’installation de 7 trieurs optiques, permet de reconnaître les nouvelles résines de plastiques non identifiables à l’œil nu et le nouveau process permettra également de trier tous les petits emballages en métal.

Les conditions de travail et de sécurité des 20 agents présents sur site (personnels de la Boite à Papiers) ont aussi été améliorées.

Ce sera le premier équipement mutualisé, géré en entente entre Limoges Métropole, le SYDED de la Haute-Vienne et EVOLIS 23.

Le centre de recyclage sera apte dès le 1er juillet 2020 à accueillir l’ensemble des emballages plastiques en plus de ceux en acier, carton, papier et verre.

Une densification du réseau d’éco-points pour le SYDED

Une augmentation de 80% de volume de déchets triés
est attendue sur le territoire avec l’élargissement des consignes de tri, soit plus de 3 000 tonnes supplémentaires. Ainsi, pour accompagner ce volume, le SYDED a engagé un programme de densification des éco-points avec l’installation de plus de 800 colonnes supplémentaires pour les emballages, le verre et le papier. Le changement de toutes les consignes de tri sur chaque conteneur (ou poubelles du Val de Vienne qui est en collecte en porte à porte)

Le nouveau parc de conteneurs sera modernisé pour faciliter :
- le geste de tri en apport volontaire des habitants avec l’installation d’accroches sacs sur les colonnes, l’agrandissement des orifices de remplissage et la mise en place d’ouverture pour les personnes à mobilité réduite ;
- l’intégration paysagère des conteneurs avec une couverture par un habillage photographique aux couleurs de la Haute-Vienne pour tous les nouveaux conteneurs installés à partir de à la rentrée 2020.

Que deviennent les déchets triés ?

Les pots, les barquettes, les films et sachets en plastique triés par les hauts-viennois seront très majoritairement recyclés en France et en Europe. Ces emballages en plastique sont orientés vers des filières de recyclage industrielles, principalement des plasturgies en France et en Europe qui travaillent avec des résines plastiques recyclées et régénérées, pour refabriquer des contenants à usage alimentaire (bouteilles) ou non alimentaires (pots de fleurs, tuyaux d’assainissement…) ou de la fibre synthétique.

20 à 25% des autres emballages plastiques seront valorisés en énergie dans la Centrale Energie Déchets de Limoges Métropole qui alimente le réseau de chauffage urbain de Beaubreuil. Il s’agit d’emballages encore difficiles, voire impossible à recycler aujourd'hui, comme certains emballages souples complexes (composés de plusieurs matériaux), qui associent plastique/aluminium :  les paquets de chips, par exemple. Mais plusieurs projets de recherche de nouvelles solutions de recyclage, de réemploi et d'écoconception pour les rendre recyclables, sont en cours partout en France.

Mais alors pourquoi trier tous les emballages ?

Même si tous les emballages triés ne sont pas recyclés pour le moment (ce qui était le cas des bouteilles en plastiques il y a 20 ans) les résultats d’une étude menée en 2016 par CITEO, confirment que l’extension des consignes de tri permet d’améliorer les performances de recyclage d’environ 4 kg/hab/an et un effet d’entrainement équivalent sur les autres matériaux.

La naissance d’une coopération entre plusieurs acteurs

Le SYDED (regroupant la totalité des collectivités territoriales de la Haute‐Vienne hors Limoges Métropole) est compétent pour l’ensemble des collectivités qui en sont membres sur le traitement des déchets ménagers et assimilés, la collecte sélective en apport volontaire et la gestion et l’exploitation des déchèteries.

Limoges Métropole est compétent en matière de collecte et de traitement des déchets ménagers et assimilés, exerce ses compétences sur l’ensemble de son territoire.

Evolis 23 est compétent pour la gestion des déchets ménagers et assimilés (collecte et traitement) pour 89 communes du Nord-Ouest de la Creuse.

 

Revenir

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, uniquement à des fins statistiques.