MOTION POUR LE MAINTIEN D'UNE SECONDE PHARMACIE A NEXON

séance du Conseil Municipal

Informé de l’interdiction de délivrance de médicaments prononcée depuis quinze jours à l’encontre de Monsieur Stéphane LABARRE pharmacien, qui fait suite au transfert de son officine route de la Meyze contesté devant la justice,

Le conseil municipal adopte à l’unanimité la motion suivante :

  • La municipalité n’est pas fondée à se prononcer sur le fond de l’affaire judiciaire qui oppose les parties et ne commentera aucune décision de justice dans ce dossier ;
  •  
  • La commune de Nexon compte sur son territoire deux officines depuis plus de cent ans, ce qui correspond dans notre bassin de vie à un réel besoin jamais démenti par la patientèle ;
  •  
  • Une fermeture durable de la pharmacie LABARRE serait source de désordres tant en terme de couverture des besoins en délivrance qu’en termes sociaux et devenir des salariés de l’officine ;La municipalité adresse d’autre part à la population des vœux de compréhension et de modération, la procédure judiciaire étant toujours en cours.
  • La municipalité appelle enfin les parties opposées à rechercher toute possibilité de continuation d’activité de la pharmacie LABARRE afin de laisser le temps et les moyens nécessaires à son titulaire pour opérer, le cas échéant au terme de la procédure, à une localisation de l’officine satisfaisant toutes les parties.
  • La municipalité apporte son soutien moral aux salariés de l’officine qui ne sont pas responsables de cette situation.

Revenir

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, uniquement à des fins statistiques.