Monsieur Le conseiller départemental du canton, cher Stéphane,

Mesdames et messieurs les maires et conseillers municipaux des communes voisines,

Mesdames et messieurs les conseillers intercommunaux tout récemment élus,

Mesdames et messieurs les maires honoraires, chère Liliane, cher René,

Mesdames et messieurs les représentants des corps constitués,

Mesdames et messieurs les présidents d’associations,

Mesdames et messieurs les directeurs de services et d’entreprises,

Mesdames et messieurs les agriculteurs, commerçants, artisans, professions libérales,

Mesdames et messieurs les agents communaux et intercommunaux,

Mesdames et messieurs, en vos grades et qualités, chers amis,

 

Je vous remercie toutes et tous de nous honorer de votre présence ce soir.

Je vous prie de bien vouloir excuser nos députés et sénateurs retenus par d’autres obligations, notre président communautaire par intérim Bernard Deloménie, et les conseillers municipaux contraints par leurs obligations professionnelles.

Avant de prononcer les vœux de la municipalité pour cette année 2017, ayons ensemble une pensée compassionnelle pour toutes les familles éprouvées en 2016 par la perte d’un parent ou d’un proche. Nous avons malheureusement déploré l’année passée 39 décès à Nexon. Le décès accidentel de Madame Jennifer Mac Nair Wilson dans l’incendie de sa maison à Larticie, dans le contexte particulier de chasse au pyromane dans notre commune, a suscité une vive émotion et une profonde tristesse. Nous adressons à sa famille anglaise et ses proches nos plus sincères condoléances. Nous nous unissons aussi à la douleur des familles qui ont vu mourir ou gravement blessés les victimes d’attentats, et de nous remémorer notamment la tragique fête du 14 juillet 2016 à Nice, 86 morts, et le récent drame du marché de Noël de Berlin qui en comptât 12.

Je veux retenir en préambule de ces vœux le symbole des larmes de Barack Obama, celles du 5 janvier 2016 après l’assassinat de 20 enfants à Newton, ainsi que celles du 10 janvier 2017 lors de ses adieux. Il n’est pas parvenu à faire taire les armes dans son propre pays, et le bruit assourdissant qu’elles font un peu partout dans le monde, notamment au Moyen-Orient. Il transmet aujourd’hui 20 janvier les clés de la première puissance mondiale à un homme d’affaires machiste sans autre foi ni loi que celle de l’argent, du plus pollueur comme du plus fort. Aussi clamons-nous cet appel solennel et universel à la raison et à la paix entre les Hommes, entre les états, entre les religions. Une raison et une paix que nous devons alimenter de preuves d’amour, ici et maintenant, dans nos choix personnels et collectifs, au travers de nos actions quotidiennes. L’idéal républicain « Liberté-Egalité-Fraternité » est de faire de l’avenir un devoir, le devoir de se sentir tenu de penser et d’agir dans une perspective initiée par l’idéal, travaillée par le réel, et personnalisée par le courage, celui de tout accueillir et de tout transfigurer.

Cette hygiène de vie et de pensée peut ouvrir la porte de l’édification de notre humanité, au-delà de sa condition, au cœur de sa vocation : celle de vivre debout, avec dignité, une vie d’homme et de femme accomplie. Un triple éthique en constitue la colonne vertébrale ; l’éthique de conviction qui fournit la force ; l’éthique de responsabilité qui nourrit la sagesse ; l’éthique procédurale enfin, qui apporte la légitimité démocratique. Enfin, et c’est concrètement le plus important, l’éducation et l’instruction en sont les piliers. Qu’ils soutiennent la construction d’un monde plus juste, plus responsable et plus humain.

Au nom de la municipalité et de l’intercommunalité, je vous présente nos vœux les plus chaleureux de bonne santé, de bonheur, d’amour et de joie pour l’année 2017, mais aussi de prospérité durable et solidaire. Que cette année nouvelle soit celle des vertus cardinales, justice, courage, prudence et tempérance. Que chacun recueille les justes fruits de son travail et de ses efforts. Que « l’homo économicus », enfant que nous sommes de la société de consommation, garde toutefois un peu de temps et d’attention à consacrer à l’Autre. Parcelle de savoir en quête de Vérité Universelle, travaillons pour le meilleur, à défaut de travailler pour le bien. Si éveiller ce désir est la mission principale des élus de la République, grands et petits, ce devoir revient à toutes les femmes et les hommes de bonne volonté, c’est-à-dire à chacun d’entre nous, là où il est, là où il se tient.

            Nous saluerons tout d’abord, comme chaque année, l’action des sapeurs-pompiers volontaires du centre de secours de Nexon placés sous le commandement du lieutenant Grégory Déforge. Comptant 513 interventions en 2016, soit toujours en augmentation par rapport à l’année précédente, leur rôle est essentiel pour assurer la sécurité civile. Sur la corde raide en termes d’effectifs avec quelques départs, Karine Coudert, Philippe Monaque et David Faure, que nous remercions pour leur action, nous relayons ce soir auprès de vous leur appel au volontariat. Et de saluer les nouvelles recrues, par ordre d’arrivée : Corentin Gautier, Sylvie Dos Santos et Paul Eloi Fernandes Lopes. D’importants progrès de sécurité incendie seront entrepris cette année au travers du Schéma Départemental d’Analyse et de Couverture des Risques (S.D.A.C.R.), dont nous mettrons en œuvre les directives sur notre commune, travail de longue haleine.

Le centre de secours de Nexon fera enfin l’objet de travaux de rénovation importants, à l’étude cette année, et de saluer l’attention portée par le Service Départemental d’Incendie et de Secours (S.D.I.S.) au confort et à l’efficacité de nos sapeurs-pompiers volontaires.

            Ils ont été assistés dans leur tâche par les gendarmes de la communauté de brigade de Saint-Yrieix/Nexon. Après un premier semestre extrêmement calme, l’année 2016 a vu quelques cambriolages se produire en fin d’année. Nous saluons le travail opiniâtre de l’ensemble de nos gendarmes, l’arrivée dans la brigade d’Alexandre Barbosa, et nous adressons un satisfécit particulier à l’Adjudant Yannick Floc’h en responsabilité à Nexon depuis Avril 2016. A l’instar des villes de Limoges et Saint-Junien en Haute-Vienne, la commune de Nexon s’est dotée d’un Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (C.L.S.P.D.), force de proposition dans les domaines de la sécurité des personnes et des biens. Les écoles élémentaires et maternelles, ainsi que les garderies, se verront équipées en cours d’année de dispositifs de contrôle d’accès (visio).

            En cette période particulière de centenaire de la première guerre mondiale, nous honorons aussi le devoir primordial de mémoire assuré par les associations d’anciens combattants, Josette Dugot pour le Souvenir Français, Raymond Faye pour 14-18, Marcel Michaud pour 39-45, Paul Roger pour la F.N.A.C.A., comité local en partenariat duquel nous avons inauguré le 08 Octobre dernier la stèle mémorielle aux morts pour la France « Algérie-Maroc-Tunisie » sur le site du monument aux morts. Il convient également de mettre à l’honneur en ce début d’année le travail social des associations nexonnaises qui se consacrent quotidiennement à la solidarité, la Croix Rouge, la F.N.A.T.H., le secours populaire, les restos du cœur, le secours catholique, l’A.C.A.R.P.A., entre autres. Le Centre Communal d’Action Sociale (C.C.A.S.) complète l’aide importante apportée aux personnes isolées et aux familles en difficultés. Que chacun d’entre nous pense aussi à leurs voisins isolés, notamment lors des offensives hivernales que nous connaissons.

            Toujours au chapitre des solidarités, grâce au rassemblement autour de la municipalité de sept associations, professionnels de Nexon, parents d’élèves, vivre nos différences, comité des fêtes, croisée des chemins, tennis club Bosmie-Nexon et Hand sud 87, l’édition du Téléthon 2016 a recueilli près de 1.500 euros au profit de la recherche sur les maladies génétiques. Rendez-vous l’année prochaine avec toutes celles et tous ceux qui voudront nous rejoindre. Nous souhaitons mettre également à l’honneur cette année les « Pères Noël verts » organisé par le secours populaire en direction des familles les plus modestes. Autour du sapin décoré salle Georges Méliès, un après-midi jeux et goûter a réuni bénévoles et bénéficiaires pour un temps de partage et de fête. Enfin, le réveillon de la Saint Sylvestre dans cette même salle organisé et servi par le comité des fêtes a conclu cette année 2016 riche en animations et accueilli la nouvelle année 2017 dans une formidable ambiance musicale et gastronomique.

            Nous n’oublions pas toutes les associations qui œuvrent en faveur des jeunes et moins jeunes dans le domaine du sport, et d’adresser nos vœux les plus chaleureux de rétablissement à Marcel Javerliat, président de l’A.S.NEXON. A noter en 2016 les trente ans du club de pétanque Nexon/Saint-Maurice encouragé dans ses efforts de développement par l’aménagement de 48 terrains communaux normalisés sur le site de l’étang de Lande. Nous remercions l’aide apportée aux équipes municipales quant au fleurissement de la commune par l’ensemble des bénévoles de l’association « Les amis des fleurs », présidée par Gilles Valette et notamment au jardin des sens dont notre agent Elsa Saulnier a la responsabilité. Félicitations à eux et à l’ensemble de nos agents du pôle « espaces verts » dirigé par David Faure. Merci aux amis de Saint-Ferréol ; les Ostensions Limousines le 17 Avril dernier à Nexon qui se sont déroulées sous une pluie battante, n’a pas découragé les comités invités, tous présents pour cet événement septennal, et les nombreux bénévoles et riverains qui ont participé à la décoration du parcours.

La route du Sirque 2016 est enfin à marquer d’une pierre blanche à la fois par l’importance exceptionnelle de la programmation, mais aussi pour la fréquentation en hausse malgré un contexte économique et sécuritaire difficile (10 000 festivaliers). Recréation des stages d’été pour les jeunes, élargissement du ticket « culture jeune » à 2 € aux 3-25 ans, et visite de Madame la Ministre de la Culture et de la Communication Audrey Azoulay qui relève de 50.000 € la participation de l’Etat sont à inscrire en lettres d’or dans l’histoire communale. Nous saluons le grand professionnalisme et les qualités humaines des permanents de l’association. Anaïs Longieras en charge de l’action culturelle (merci) transmet au 1er février le témoin à Kevin Fricot (bienvenue). Adossée au festival, à noter la très belle exposition du pôle des Métiers d’art du Limousin, initiative de Laurent Dardilhac. L’art a été à l’honneur tout l’été dans les écuries, où les expositions se sont succédé sans temps morts, ponctuées de trois marchés pique-niques réussis.

Au plan plus général, la commune est en croissance constante de population, et compte désormais 2 596 nexonnaises et nexonnais recensés au 1er janvier 2014, et nous nous sommes réjouis de 23 naissances en 2016, mais seulement 6 mariages. De nouvelles activités ou des reprises de commerces maintiennent un haut niveau de service, et de vous reporter  pour une liste détaillée au bulletin communal du 3ème quadrimestre 2016, sorti en janvier 2017 !

            Parmi les sources de difficulté, il y a eu les incendies accidentels ou criminels qui ont frappé les administrés, la commune ou ses intérêts (syndicat de voirie). L’expertise des poulinières a démontré l’origine criminelle de cet incendie. Le sinistre est désormais résolu sur le plan de l’indemnisation, mais l’enquête de gendarmerie n’a pas encore abouti. Nous vous appelons à la vigilance et à la prudence quant au stockage des matières combustibles. Il y a eu également la gêne occasionnée par les travaux du Syndicat Intercommunal d’Adduction d’Eau Potable (S.I.A.E.P.) dans le centre bourg, et notamment ceux qui concernaient  la rue Gambetta, une gêne temporaire et finalement vite oubliée. Un mot enfin sur un point qui nous contrarie tous : la fermeture de la Poste le lundi et l’horaire de fermeture l’après-midi à 16H30, qui pénalisent notamment les commerçants et les parents d’élèves qui profitaient de la sortie des classes pour effectuer leurs opérations. Le souhait de la commune adressé à la Poste début mai 2016 de conserver les plages d’accueil des clients en l’état antérieur, n’a pas été entendu. La Poste a par ailleurs procédé à une communication plus que discrète, suscitant gêne et incompréhension de ses clients.

            Parmi les sources de satisfaction, nous notons l’année écoulée :

  • La mise en assainissement collectif du hameau de Valeix
  • L’aménagement de la cour de l’école maternelle, et le bon travail de l’équipe de personnels dédiée aux écoles, cantine et garderies.
  • L’entretien régulier des bâtiments communaux et des voiries sous la responsabilité du chef de pôle Stéphane Mausset, ainsi que l’éclairage festif de fin d’année réalisé en régie par Bernard Jeannet.
  • Les améliorations apportées au site de la lande et au camping municipal. L’animation assurée par nos agents est toujours saluée par les vacanciers.
  • L’acquisition en réserve foncière d’un terrain de 15 000 m² environ située sur la voie de contournement pour des projets d’intérêt général.
  • L’ouverture dans les tous prochains jours du nouveau site internet de la commune

Conséquence de la mise en application de la loi « NOTRe », l’arrêté préfectoral a validé officiellement la création de la nouvelle communauté de communes Pays de Nexon/Monts de Châlus au 1er janvier 2017. Les délégués communautaires Nexonnais agiront dans l’esprit de concorde et d’harmonie qui a toujours été le nôtre de solidarité financière et de juste équilibre dans l’aménagement du territoire. Ils défendront les enjeux majeurs du futur PLUi en cours d’étude avec un esprit de responsabilité et de durabilité. En effet, la loi ALUR qui règlemente l’établissement de notre document d’urbanisme oblige toutes les communes à réviser à la baisse leurs prétentions au droit à construire, soit pour Nexon environ 25 Ha de réduction de droits. C’est un travail difficile de pédagogie qui nous attend. Les demandes de permis de construire devraient affluer en nombre au premier semestre, tant mieux pour le secteur de la construction privée.

Cette année 2017 constituera un millésime très riche tant en projets qu’en chantiers publics, sur le plan intercommunal et communal. Pour l’essentiel sur notre secteur « ex Pays de Nexon » se poursuivront la construction de l’espace récréatif avenue Charles de Gaulle (salle récréative et dojo), la montée en débit internet sur tout le territoire à échéance 2018, l’aménagement d’une micro crèche à Saint-Priest-Ligoure, et l’étude de réaffectation du centre Agora au profit de l’intercommunalité, Centre Intercommunal d’Action Sociale (C.I.A.S.), Office de Tourisme, Urbanisme, etc…). La fusion de tous les services et des politiques territoriales, la mise en réseau de la médiathèque Markoff et le redéploiement des missions du centre social-MSAP Jean-Jacques Rousseau sur notre nouveau territoire complèteront notamment notre agenda.

La commune de Nexon n’est pas en reste, avec la livraison prévue de la réhabilitation de la maison Markoff située avenue Charles de Gaulle en salles associatives et logements sociaux, les travaux de sécurité, d’accessibilité et de rénovation thermique des écoles (A noter, s’il était besoin de convaincre les Eurosceptiques les 230.000 euros de subventions européennes obtenus sur ce dossier, ainsi que les 54.000 euros de la Région Nouvelle Aquitaine), la construction du local pédagogique au centre équestre, des quatre plateaux ralentisseurs d’entrée de ville, et enfin le programme de voirie 2017, principalement route de Sallas. Les grues resteront donc à Nexon cette année, commune où il fait, nous dit-on, bon vivre, malgré les froidures de l’hiver.

Nous adressons au Conseil Départemental de la Haute-Vienne nos remerciements appuyés pour le soutien financier qu’il accorde chaque année tant aux projets communaux qu’intercommunaux dans le cadre des Contrats Territoriaux Départementaux (C.T.D.), des Contrats à Durée Déterminée d’Insertion (C.D.D.I.), ainsi qu’à l’Etat, au travers de la Dotation d’Equipement des Territoires Ruraux (D.E.T.R.) et du Fonds de Soutien à l’Investissement Local (F.S.I.L.).

Des projets vont être lancés en demande de subvention et en étude, pêle-mêle :

  • La suite du programme triennal nommé Ad’ap de mise en conformité d’accessibilité aux Personnes à Mobilité Réduite (P.M.R.) des bâtiments communaux.
  • Les dispositifs de baisse d’intensité de l’éclairage public aux heures tardives de la nuit en partenariat avec le Syndicat Energie Haute-Vienne (S.E.H.V.) ainsi que les extensions de réseaux.
  • L’étude pour la reconstruction des poulinières en atelier municipal (et chaufferie bois)
  • La mise en place du comité de suivi pour l’étude de l’aménagement de bourg, le choix de la maîtrise d’œuvre et l’établissement de l’avant-projet en vue des demandes de subventions.
  • L’étude de requalification du site de la Lande et accès au classement camping 3 étoiles ***
  • La poursuite de l’étude de faisabilité d’implantation d’un parc éolien sur les communes conjointes de Nexon et La Meyze (Exposition de présentation en mairie en Octobre dernier).
  • Nous accompagnerons le Conseil Départemental de la Haute-Vienne dans l’important projet de restructuration de la cantine scolaire du collège Arsène Bonneaud, chantier ouvert ce mois-ci, et qui doublera la surface d’accueil des rationnaires. Le passage au service à table pour les maternelles et élémentaires est toujours prévu rentrée 2017.
  • Nous engagerons les projets de l’E.H.P.A.D. de Nexon, « La Résidence du Parc ». L’étude pour l’aménagement de douches individuelles dans les chambres pour la construction de 3 ou 4 places d’hébergement temporaires va être lancée. Demeure toujours en attente l’extension de 18 lits qui nous permettrait d’atteindre la taille critique pour un bon équilibre économique, soit 80 places. Nous remercions à cette occasion l’Agence Régionale de Santé (A.R.S.) et les élus départementaux, Jean-Claude Leblois, Président du Conseil Départemental, Monique Plazzi et Stéphane Delautrette au conseil d’administration pour leur soutien.
  • Nous continuerons naturellement à rechercher les sources d’économies possibles et à mutualiser les consultations de toute nature à l’échelle communautaire, comme la voirie, le fauchage, les contrats de contrôle technique et de maintenance, etc…

Beaucoup de travail en perspective pour l’ensemble des agents, notamment des services administratifs, tant communaux (Catherine Goby) qu’intercommunaux (Anne Ratinaud et Stéphanie Canneton) pour mettre en œuvre tous ces dossiers. Ils reçoivent ce soir nos félicitations pour l’année passée et nos encouragements pour l’année nouvelle.

Il est temps pour nous de conclure ces vœux autour d’un verre de l’amitié. Vous l’avez compris, l’année 2017 pour la commune ne sera pas une année blanche, malgré l’offensive du froid ces jours-ci. Chaude ambiance électorale également à prévoir, qui ne comptera pas moins de quatre tours de scrutins nationaux. Nous vous invitons au civisme, en exerçant avec assiduité votre droit de vote. Restez unis, rassemblés autour de nos écoles, de nos associations, de nos engagements citoyens. Nous vous enjoignons collectivement, de tout notre cœur, à faire vivre, en pensée et en acte, notre l’idéal républicain : « Liberté-Egalité-Fraternité » ! Avant de demander ce que notre pays peut faire pour nous, disait Obama il y a 8 ans, demandons-nous ce que nous pouvons faire pour lui.

Plus que jamais à vos côtés, le conseil municipal, que je remercie de la confiance qu’il m’accorde à m’exprimer en son nom, vous renouvelle, Nexonnaises, Nexonnais, résidents du nouveau Pays de Nexon-Monts de Châlus, vous toutes et tous ici présents, chers amis, nos vœux les meilleurs pour l’année 2017.

Avant de passer la parole à Stéphane Delautrette, Vice-Président du Conseil Départemental pour quelques mots d’amitié, un dernier remerciement à Aurélie Theveny, Hélène Badoinot et Martine Fougeras pour le diaporama qui animera notre verre de l’amitié.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, uniquement à des fins statistiques.