ELECTIONS EUROPENNES

Le scrutin des élections européennes aura lieu le dimanche 26 mai 2019 de 8H à 18H.

ATTENTION : changement de lieu de vote

bureaux de vote : n° 1 (anciennement Centre Agora) salle Lelong Markoff 1 et n° 2 (anciennement Mairie) salle Lelong Markoff 2 - 13, avenue Charles de Gaulle (bâtiment crépi orange près de l'espace récréatif intercommunal bâtiment jaune).

Des nouvelles cartes électorales ont été éditées

En savoir plus...

PLUi : ENQUETE PUBLIQUE

Dans le cadre de l’élaboration du PLUI du Pays de Nexon, une enquête publique va se dérouler du 20 mai au 19 juin 2019 inclus. Les dates précises des permanences du commissaire enquêteur sont les suivantes :

A la Mairie de Nexon

Le mercredi 29 mai 2019

De 9h à 12h et de 14h à 17h

A la Mairie de Nexon

Le mercredi 19 juin 2019

De 9h à 12h et de 14h à 17h

A la Mairie de Nexon

Le samedi 8 juin 2019

De 8h30 à 11h30

 

En savoir plus...

PROJET AMENAGEMENT CENTRE BOURG

AMENAGEMENT DU CENTRE BOURG

Réunion publique du 03 avril 2019

Etaient présents parmi les élus :

Fabrice GERVILLE-REACHE (Maire)

Valérie LACORRE (Adjointe)

Claude BEAUPUY (Adjointe)

Christian BETHOULE (Adjointe)

Marie-Claude BORAU-LAVAL (Adjointe)

Didier AGOT (Conseiller municipal)

Jean-Christophe CARPE (Conseiller municipal)

Louis JAVERLIAT (Conseiller municipal)

Floriane LANTERNAT (Conseillère municipale)

Frédéric MASSY (Conseiller municipal)

 

Intervenant : Thierry VIVIANT (ALUPA)

Le Maire ouvre la réunion à 20h35, il excuse les absences de Daniel FAUCHER

DEROULEMENT DE L’ORDRE DU JOUR

Le Maire souhaite la bienvenue aux participants et fixe le cadre de la réunion publique. Les interventions sont les bienvenues, une interactivité avec la salle est proposée au fil de la présentation. L’introduction de la réunion a consisté en une présentation de l’historique sommaire des décisions municipale, de la méthode retenue pour le suivi de l’avancement des études et des travaux, et des objectifs principaux du projet par le Maire.

PROJET POLITIQUE

La restructuration du centre bourg est un engagement de campagne 2014, ainsi que le précisait la profession de foi de la liste majoritaire:

  • « Nous engagerons un travail de restructuration du bourg qui aura pour objectif la sécurisation des parcours piétons, l’amélioration de l’accessibilité aux services publics, aux bâtiments communaux et tout particulièrement aux écoles, la rationalisation et l’embellissement des espaces consacrés au stationnement urbain et enfin le développement des activités artisanales et commerciales. »

Pourquoi un projet bourg centre : nous sommes tous convaincus que la qualité de vie des usagers et habitants du bourg est un des piliers de l’attractivité de la commune. Les décisions du conseil municipal témoignent du caractère unanimement partagé du constat, des enjeux, et des réponses à apporter.

Trois enjeux forts sont à prendre en compte :

  • Le dynamisme économique de ses entrepreneurs privés
  • La présence de services au public pour tous les âges de la vie
  • Le maintien d’une population élevée de résidents urbains

Trois réponses principales sont à apporter :

  • Trouver un équilibre satisfaisant entre centre bourg et périphérie (PLUi)
  • Faciliter l’accès aux commerces et services de proximité (aménagement)
  • Améliorer la sécurité et le confort d’usage des habitants (durabilité)

Un bourg vivant et civilisé, propice à donner une place juste à chacun, à l’animation culturelle et commerciale, à la mixité publique/privée, à la respiration et la convivialité, aux mobilités douces, tel sont en résumé les objectifs recherchés.

METHODE

Dès 2014, nous avons décidé de l’urgence d’aménagement de certaines zones urbaines qui devaient être sécurisées rapidement, sans attendre l’élaboration du projet global concernant la traversée du bourg et l’aménagement des places. Aussi nous avons réalisé entre 2015 et 2018 :

  • La mise en sens de circulation et la sécurisation des accès aux écoles et la création d’un parking complémentaire de 40 places.
  • La mise en sens de circulation et la sécurisation des stationnements des rues Pasteur, Curie et Gay-Lussac.
  • La sécurisation prioritaire des entrées de bourg où les relevés de vitesse étaient les plus excessifs, et la mise en agglomération du village d’Aixette.
  • La sécurisation de la circulation piétonne et automobile sur la chaussée de l’étang de la Lande et des abords du camping
  • La sécurisation de la circulation piétonne et des stationnements 1ère tranche avenue Charles de Gaulle devant le cabinet médical (une tranche supplémentaire face au centre récréatif et au-delà de l’accès à la voie de contournement est prévue cette année, restera l’immeuble DESCHAMPS…).

Concernant la traversée du bourg et l’aménagement des places, le temps de la réflexion devait être pris, et nous avons fait le choix de confier au C.A.U.E. (Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et d’Environnement), en 2016, la réalisation d’une note d’orientation analytique (prestation gratuite) afin de bien circonscrire les diverses problématiques auxquelles nous sommes confrontées.

Le séquençage des problématiques par le C.A.U.E. a servi de base de réflexion et de programmation en 2017 à l’ATEC (Agence Technique départementale au service des Collectivité), partenaire de la commune pour l’assistance à maitrise d’ouvrage en vue de la consultation des équipes de maitrise d’œuvre pour la réalisation d’une étude de faisabilité et d’une étude détaillée en vue d’une première tranche de travaux. Le cabinet ALUPA, associé au BET LARBRE a été retenu à l’issue de cette consultation.

   L’année 2018 a été consacrée, d’une part, au déroulement de cette étude sous les auspices du COPIL dont nous avons organisé la composition de la manière suivante :

  • Les PPA : ATEC, CAUE, STAP, PAYS, DDT, PNR, DRAC, SEHV, MSD (9 au total)
  • Les associations : AINES (1) ; PRO (4), CENTRE SOCIAL (1) (6 au total)
  • Les riverains (3)
  • Les élus (5 titulaires et 3 suppléants)

Pourquoi un COPIL : Il s’agit à la fois de réunir tous les acteurs et partenaires du projet sur des temps formalisés, et s’assurer que tous les intérêts ou les avis, parfois contradictoires ou opposés, sont entendus, pris en compte pour leur pertinence par l’ensemble des services, et arbitrés si nécessaire. Pour l’exemple, quelques couples antagonistes pris parmi de nombreux autres : Piéton/automobile, nuisances/agrément, patrimoine/développement, usage/mésusage, bénéfices/risques, sur lesquels il s’agit de privilégier l’argumentation sur le sentiment, c’est-à-dire la raison au détriment de l’opinion.

D’autre part, nous nous sommes consacrés à l’élaboration du plan de financement auprès des partenaires état (25 % DETR) et département (30 % CDDI) non sans avoir inscrit au préalable notre projet au contrat de ruralité, afin que les financements attendus soient bien fléchés. Une dotation complémentaire de 20 % au titre de la DSIL sera également sollicitée.

Le cabinet ALUPA (excuses du BET LARBRE) en la personne de Thierry VIVIANT a procédé à une présentation de l’étude de faisabilité générale du projet qui fonde le cadre d’orientation pour l’avenir, et pour le projet d’aménagement du bourg en cours.

Il est ensuite rentré dans le détail du projet d’aménagement de la Place de la République et de la Place Annie Fratellini, fruit du travail récent du COPIL.

Pourquoi avoir choisi la Place de République pour la première tranche : Un projet de restructuration complet du Centre Agora en siège de la communauté de commune (CIAS, EPIC, SPANC, services supports) est à l’étude et sera réalisé concomitamment. Il nécessite des aménagements périphériques principalement relatifs à l’accès au bâtiment et au stationnement.

Nous retenons des interventions nombreuses de l’assemblée l’attention particulière que nous devrons porter à la sécurité des accès piétonniers, notamment aux écoles et à la salle Méliès, mais aussi à la commodité d’accès automobile et piétonnière des commerces qui doit être non seulement sauvegardée durant les travaux, mais facilitée et sécurisée par les aménagements projetés. L’incitation à détourner d’une partie du transit envisagé à terme par des aménagements aux entrées de la voie de contournement doit à la fois préserver la vitalité du bourg amenée par la clientèle de passage en améliorant la qualité de vie des usagers réguliers des commerces et services autant que celle des riverains résidents soumis à un bruit et une pollution importante. La qualité des matériaux et des plantations doit être étudiée avec soin afin de développer le charme qui fait de notre bourg centre un pôle relais commercial et touristique.

 

PROCHAINES ETAPES DU DOSSIER :

 

  • Phasage des interventions réseaux préalables, notamment assainissement. Il s’agit de la réfection de réseaux EU séparatifs ou mixtes, endommagés ou poreux, à réaliser sur budget d’assainissement.
  • Définition des matériaux par le COPIL, et des essences végétales en partenariat avec les « Amis des fleurs ».
  • Préparation de la phase chantier en coordination avec la communauté de communes, les chambres consulaires et les PROS DE NEXON dont les commodités d’accessibilité pourraient être perturbées durant les travaux.
  • Démarrage des travaux 1ère phase avant la fin de l’année 2019.

 

On dit souvent « Paris ne s’est pas fait en un jour », NEXON ne fait pas exception à la règle.

 

L’ordre du jour étant épuisé, la séance est levée à 23h30.

 

                                                                                                                 Le Maire,

                                                                                                                 Fabrice GERVILLE-REACHE

En savoir plus...

NOUS TROUVER

NOTRE PAGE FACEBOOK

Bienvenue sur le site officiel de la ville de Nexon

Nexon est une petite ville située au cœur du Limousin vert, à 20 kilomètres de Limoges. Cette commune dynamique propose calme et apaisement tout en offrant de multiples distractions culturelles ou sportives.

Cette très ancienne bourgade s’étale autour de son magnifique château bâti à la fin du XVIème siècle, il fait face à une église dont la construction a débuté dans la seconde moitié du XIème siècle. Ces édifices ont un intérêt architectural qui rappelle le riche passé historique de Nexon.

Le cheval, emblème de la commune qui fut le berceau de la race anglo-arabe, continue à tenir une place importante et reste aujourd’hui une des principales attractions sportives de la commune.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, uniquement à des fins statistiques.